info@branhammessage.info
Localisation, Nord Kivu, Goma, RD Congo
+243 998 699 791

NOTRE DOCTRINE

Un Evangile éternel, pour un peuple éternel

NOTRE DOCTRINE

Branham dit : « Lorsqu’on construit une route, une bonne route, on surélève la partie du milieu, cela permet de renvoyer toute la crasse sur les deux cotés …  Quand un homme vient vraiment à Christ, il a les yeux fixés sur Christ. S’il est un  petit peu émotif, ce sera un fanatique (c’est le cas de nos tonnerristes) 1.  S’il est un petit peu froid (ce sont nos frankistes) (2),    il se retrouvera  de l’autre coté et sera juste comme  un concombre, de ce coté là, vous voyez son intellect (Ewald  Frank).  Mais ce qui importe, c’est d’être juste au milieu de la route (nous, avec le Petit troupeau Tabernacle) 3,   avec assez de l’Esprit en vous pour vous garder  chaud et en (Apoc. 3 : 16) mouvement (amen), tout en étant assez avisé  pour vous maintenir  SOUMIS  A  L’ESPRIT ; pour avancer quand l’Esprit avance, pas avant ni après, juste quand l’Esprit avance », (La Vision de Patmos, § 103).  Amen. Toujours trois groupes de croyants.  D’où  1. Les tonnerristes   2.  Les frankistes    3. Le petit troupeau, les RESCAPES, les RECHAPES   du Seigneur.  Voilà le petit troupeau.  Ni à gauche, ni à droite ; mais au milieu, dans la parole éternelle. L’Esprit ne recule pas ; il avance toujours.

 Le prophète de Dieu nous mettait déjà en garde contre les esprits séducteurs dans le Message.

Il est vrai que fr. Branham, dans beaucoup d’endroits lors de certaines prédications, a dit des choses  à  propos des tonnerres qui apporteraient la foi d’enlèvement à l’Epouse de Christ.

C’est justement ce qu’il vient de dire dans la référence précitée. Nous devons avoir assez de l’Esprit. Il  dit : « Et, à la fin de l’âge pentecôtiste, nous devons recevoir, selon la Parole … un messager, qui va prendre tous ces points restés en suspens là-bas (1),  et révéler tout le secret de  Dieu (2) pour que l’Eglise soit enlevée.  Et puis, il va y avoir Sept Tonnerres mystérieux, qui ne sont pas même écrits du tout.  Et c’est vrai.  Et je crois que, par ces Sept Tonnerres, ils seront révélés dans les derniers jours afin  de rassembler l’Eglise pour la foi de l’Enlèvement, … Mais quant  à ces Sept Tonnerres …, ce sont des  mystères.  … Mais d’après moi, ils ne vont pas tarder à être révélés … donner la  foi nécessaire  pour obtenir la grâce qui enlèvera cette Eglise, pour qu’elle parte d’ici … Oh là  là !  Les Sept Tonnerres de l’Apocalypse ; puisse-t-Il montrer à  l’Epouse à se préparer  pour la grande  foi de l’Enlèvement ! »,( LA REVELATION DES SEPT SCEAUX, (Premier sceau, pp. 131, 132 : § 75 ;  145 : § 167 ; 158 : § 258).

« L’Epouse n’a pas encore eu  de réveil … Il faudra ces Sept Tonnerres inconnus là -bas pour la réveiller  de nouveau…Oui. Il les enverra. Il l’ promis », (Id. Troisième Sceau, p. 255 : § 183).

 Il y a d’abord la révélation des points restés en suspens, et c’est cela le Message de l’heure, la Parole de l’heure ; ensuite les sept tonnerres. Les sept tonnerres  n’ont rien à faire avec  l’Epouse, qui va bientôt s’envoler pour le Ciel.

L’on ne peut pas dire que l’on ne croit  pas à la révélation des sept tonnerres, mais croire en même temps  qu’ils apporteront la foi de l’Enlèvement. Ce serait de l’hypocrisie.   Fr. Branham dit que ce sont les tonnerres qui apporteront la foi de l’Enlèvement à l’Epouse. Donc, ayez du courage et soyez sincères pour croire aussi que les sept tonnerres sont révélés parce qu’ils  en connaissent  le contenu : ils contiennent la foi de l’Enlèvement,  sans laquelle il n’ y aura pas d’Enlèvement,  pour rester logique.

Comme nous l’avons dit précédemment, Fr. Branham a dit plusieurs fois dans beaucoup de ses prédications que les tonnerres seraient révélés par lui. C’est ce que nous venons  de voir.

Dans  la première référence    à la page 14, Fr. Branham montre bien qu’il s’agit pour lui de révéler les points  restés en suspens, et qu’après il y aurait la révélation des sept tonnerres.

 Le bon sens nous dit qu’il faut suivre la marche de la pensée.  Et lui-même nous a dit  qu’il   faut  avancer quand l’Esprit avance, pas avant, pas après ;  qu’il faut suivre le mouvement de l’Esprit ; qu’il faut rester soumis  à l’Esprit.  Mais mes frères ne voient pas tout cela ; ils ne le comprennent pas. Ils ne suivent pas le mouvement de l’Esprit, ils restent en arrière !   Ils sont tellement  aveuglés et dans la confusion  qu’ils ne voient pas que  Fr.  Branham   présume les choses  AVANT  leur révélation dans  le sceau sept.  Il est encore aux premier et  au troisième sceaux.  Il   ne s’agit pas ici de révéler les sept tonnerres, mais de ’’ révéler   tous ces points restés en suspens’’ que les autres n’avaient pas compris dans leurs âges respectifs, Dieu les réservant pour nous, du septième age.  Amen. Alléluia.   Alors, on  ne peut  pas dire que la foi de l’Enlèvement se trouve dans les sept tonnerres. On ne peut pas dire non plus  que ce sont les tonnerres qui apporteront à l’Epouse la foi de l’Enlèvement  sans savoir quand ils  seront révélés. Nous avons vu plus haut que Fr. Branham dit que la foi de l’Enlèvement se trouve dans le Message,  dans la Parole de Dieu : « Celui qui croira et  qui sera baptisé sera sauvé ». Les choses cachées sont à Dieu ; les choses révélées sont à nous et à nos enfants.  Croire  que ce sont les sept tonnerres qui apporteront la foi de l’Enlèvement, c’est ne pas être dans la course.

Quelque part Fr. Branham dit que  les sept tonnerres  parlent de la venue du Seigneur : « Qu’est-ce que c’est ?  C’est la Chose dont Jésus a dit que ‘même les Anges des cieux  n’en savaient rien ! … Il ne le savait pas Lui-même. Il a dit que ‘Dieu seul ‘ Le saurait », (LA REVELATION DES SEPT SCEAUX, p. 569, § 256).  Fr. Branham connait Ce que contiennent les sept tonnerres : l’heure et le jour de la venue du Seigneur. Par conséquent, croyez avec lui, ici, que les sept tonnerres sont déjà révélés !

Ce que les sept tonnerres ont dit n’a été ni écrit par Jean, ni connu, ni révélé par Branham. Personne n’en connait rien, même pas un iota. Dieu seul. Enseigner qu’ils contiennent  la foi de l’Enlèvement est une hérésie, une fausse doctrine.

 Christ, depuis bientôt quinze ans, le feu des réveils s’est  allumé …et maintenant je crois  cette Lumière va frapper un dernier coup  afin de susciter  une FOI QUI  CONDUIRA  A  L’ENLEVEMENT  FINAL DE L’EGLISE  dans la gloire.  CETTE LUMIERE  SE  TROUVE  DANS  LE  MSSAGE  … Ecoutez-Le. Oui ! Le voici qui vient ! C’est vrai ! »,  (L’ABSOLU, p. 20).

 Frère Branham dit quelque part : « Il n’y a pas de ministère sans doctrine ».

La doctrine  présentée, adoptée et crue  par une église à travers ses ministres est celle  qui décide de sa  destination  éternelle.  Fr. Branham dit aussi quelque part : «  Nous n’avons qu’un seul credo : la Bible ; et une seule doctrine : la parole de Dieu ».

Ainsi, nous avons la Bible, notre livre de chevet. Car, elle est la parole écrite de Dieu. Elle contient tout le plan de la rédemption de l’homme, plan  qu’il a établi depuis l’éternité.

Elle contient la volonté de Dieu exprimée dans ce  plan.

La Bible, comme le dit fr. Branham, est l’absolu de quiconque voudrait être sauvé et qui voudrait servir  Dieu selon sa volonté, afin d’éviter de rendre à Dieu un service en dehors de sa volonté.

C’est la raison principale et absolue qui a poussé Dieu à nous envoyer dans cet âge de l’Eglise des nations son serviteur et prophète, W.M. Branham, avec la seule mission de NOUS RAMENER A LA BIBLE, la parole écrite de Dieu ; pour que ses enfants croient, selon la Bible, et être ainsi sauvés de la deuxième mort, l’étang de feu, (Apoc. 20 : 14).  Paul  l’a bien aussi exprimé lorsqu’il dit : « Je  vous rappelle,  frères,  l’évangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré, et par lequel vous êtes sauvésSI VOUS LE RETENEZ TEL QUE JE VOUS L’AI  ANNONCE ; autrement,  VOUS AURIEZ CRU EN VAIN », (1 Cor. 15 : 1 – 2).   N’est-ce pas cela la mission de Branham, Elie ?

Si l’on parle aujourd’hui de dénominations, c’est parce que les gens, abandonnant la volonté de Dieu, se sont reposés sur leur intelligence,  sur leur sagesse et sur leur niveau d’étude pour la plupart. Toutefois, on ne peut les blâmer, car  le Seigneur lui-même  dit : « Ce sont des choses cachées aux intelligents et  aux sages,  et révélées aux enfants  de Dieu », (Matth. 11 : 25).  Et encore : «  Il ne leur a pas été donné de connaitre les mystères du royaume des cieux », (Matth. 10 : 13).  Voilà ce qui est dramatique !

Voilà posé le fondement de notre doctrine.

Il y a donc dans le monde deux catégories, ou, si vous voulez, deux groupes de gens.  Et ceci remonte à la création du monde.

Nous n’allons pas nous tarder sur ces choses, étant donné  qu’elles sont connues, généralement, de tous ceux qui se trouvent dans le monde du Message.

 Deux mondes spirituels :

  1. Le monde de dénominations :

Ici, on y est membre sur base  de sa confession de foi de cette église.  ll y a donc  autant de dénominations qu’il y a des confessions de foi. C’est pourquoi on dénombre aujourd’hui  plusieurs milliers de dénominations dans le monde chrétien. Le Message nous dit que la première d’entre elles est l’église catholique romaine.

 Alors, sur quoi sont basées les dénominations, ou plutôt, qu’est-ce qui caractérise une dénomination ?  Lire  ‘Pourquoi nous ne sommes pas une …’’ et  ’’Pourquoi je suis contre les …’’). Les dogmes et credo. Fr. Branham définit ainsi un dogme : Tout ce qui prend la place d’une écriture.

Le monde chrétien  va ainsi de l’église catholique romaine  jusqu’aux assemblées du Message de Branham,  d’où sont sorties les dernières dénominations,  le tonnerrisme et le frankisme. Ces dernières ont contribué à l’augmentation  de confusion et de  ténèbres dans le monde  religieux.

  1. L’Eglise de Dieu.

On entre dans l’Eglise de Dieu par le baptême du Saint-Esprit, c’est-à-dire par la  naissance, la nouvelle naissance, par l’Esprit de Dieu entrant dans le croyant, après sa conversion au Seigneur Jésus.  Comme un bébé qui nait dans sa famille par l’esprit du monde qui entre en lui à sa naissance.

Paul nous dit : « Nous avons tous,  en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été  abreuvés d’un seul Esprit », (1 Cor. 12 : 13). Ce sont ceux qui ont répondu à son invitation lorsqu’il avait dit : « Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi, et qu’il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d’eau vive couleront de son sein, comme dit l’écriture. Il dit cela de l’Esprit que  devaient recevoir ceux qui croiraient en lui … », (Jn. 7 ; 37 – 39).  Ce sont ceux qui sont fatigués du monde, de la bière, des petites du quartier, des boissons alcoolisées et enivrantes d’E. Frank ; ils sont fatigués  de la convoitise charnelle des femmes, de la  polygamie, de la politique, etc. Des plaisirs du monde.  « Venez à moi  vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos  (le Saint-Esprit)… Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de toutes ses œuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes »), le Saint-Esprit,  (Matth. 11 : 28 ; Héb. 4 : 10 ).

C’est une Eglise édifiée par des pierres vivantes, de la même nature que la Pierre angulaire, Jésus-Christ : « Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par des hommes, mais  choisie et précieuse devant Dieu ; et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir  des victimes spirituelles, agréables à Dieu, par Jésus- Christ », (1 Pier. 2 : 4 – 5). Ce sont les fils de Dieu, étant fils de la résurrection. C’est pourquoi, ils  sont  « tous enseignés de Dieu’’, le Saint-Esprit,  (Jn. 6 : 45 ; 14 : 26 ; 16 : 13). Enfin, ils ne peuvent être séduits par un homme, fut-il un prophète, comme il est écrit  dans Deut. 13 : 1 – 3.  Ce sont ceux pour qui le Seigneur a prié lorsqu’il a dit : « Ce n’est pas pour eux seulement que je prie (les apôtres), mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous pour que le monde croie que tu m’as envoyé », Jn. 17 :  20 – 21).  Ce sont ceux dont il a dit encore :  « Plusieurs faux prophètes s’élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens (comme E. Frank et les tonnerristes )… Car, il s’élèvera beaucoup de faux Christs et de faux prophètes… au point de séduire, s’il était possible, même les élus », (Matth. 24 : 11 ; 24). Ils sont protégés par ses soins. Amen.

Bref, c’est une  Eglise des saints. Un saint a-t-il encore envie de boire des boissons alcoolisées et enivrantes, et dire que ‘’ne pas boire n’est pas une loi ?’’Non. Là, ce sont des frankistes, qui ne sont pas encore fatigués du monde. Qui attendent la deuxième session d’enlèvement.  Les séduits.

Un élu peut-il croire contrairement aux  écritures,  alors que Branham est venu nous ramener aux écritures,  et  croire que les tonnerres lui apporteront la foi d’enlèvement? Non. A quoi servent alors la Bible et le  Message ?   Ceux-là sont des tonnerristes.  Les  Séduits.

Donc, par rapport au Message de W.M. Branham, nous ne croyons pas au ministère de l’imposteur Ewald Frank ; non plus à la fausse doctrine des sept tonnerres pour quelques  raisons que nous avons avancées.

Car le Seigneur et le Message de l’heure disent : « s’il était possible, même les élus seraient séduits ».  Ce sont des esprit séducteurs dans le monde de message.  Mais gloire à l’Eternel pour sa grâce.  Aucun élu ne sera séduit par tous ces esprits. Même pas par  ce que le prophète de Dieu a dit et qui  ne s’accorderait pas avec la parole écrite, (Deut. 13 : 1 – 3).  Amen. C’est cela le rôle du Saint-Esprit. C’est cela l’évidence du baptême du Saint-Esprit dans un homme, selon la Bible et le Message.

 « Dieu protège cette Bible. Il doit juger le monde par quelque chose : par Jésus – Christ qui est la Parole. Et cette Parole fut faite chair pour devenir Jésus – Christ », (La Parole Parlée est la semence originelle, p.  58 ».  Mais E. Frank dit que la Bible est une tragédie parce que « les hommes y  ont mis leurs opinions doctrinales » !

 C’et pourquoi Fr. Branham nous a  recommandé de toujours ‘’vérifier dans la Bible’’, (L’amnésie spirituelle, § 60). Puisque c’est cela sa mission et sa commission ; sinon, il détruirait sa propre commission, s’il pouvait parler comme Frank. Il dit encore :  « … le véritable et authentique  Evangile du Seigneur Jésus – Christ est donné par une révélation spirituelle ; c’est par ce seul moyen que vous pouvez le connaitre », (La foi transmise aux saints une fois pour toutes, § 23).  C’est pourquoi, « … Dieu n’envoie pas quelqu’un sans lui avoir donné d’abord le Saint-Esprit ». Il est écrit : «  …la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations,  à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses … restez en ville jusqu’à ce que vous soyez  revêtus de la puissance d’en haut », (Act. 1 : 8 ; Luc 24 : 47 ; 48 ;  49).  Le prophète précise : « Il donne aux gens le Saint-Esprit avant de les envoyer. C’est cela la foi qui a été transmise aux saints une fois pour toutes », (Id. § 42).

Voilà pourquoi, après leur avoir dit : « Allez faire de toutes les disciples … », (Matth. 28 : 19), il a tout de suite ajouté : « … vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, en Judée, en Samarie et aux extrémités de la terre … »  ( à toutes les nations).  L’on ne peut pas prêcher sans savoir ce que c’est que le Saint-Esprit. Pourquoi leur avait-il recommandé de rester en ville pour recevoir  le Saint-Esprit ?  Il a donné lui-même la réponse :  « Mais le consolateur, l’Esprit Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit … Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité … et il vous annoncera les choses à venir », (Jn. 14 : 26 ; 16 : 13).  Amen. Pourquoi devaient-ils attendre l’Esprit Saint ? Pour éviter qu’ils aillent prêcher les choses qu’ils ne comprennent pas et qu’ils ne connaissent pas. Il est l’Esprit de ‘vérité’. Qu’est-ce que la vérité ?  « Ta parole est la vérité », (Jn. 17 : 17). Voyez-vous d’où viennent  les  dénominations, le tonnerrisme et le frankisme, sorties du Message de Branham ? Ils ont l’esprit de mensonge, de Satan, le père du mensonge, (Jn. 8 : 42 – 44).  Il ne fallait pas les laisser aller dire du mensonge.

 Le Seigneur a demandé aux pharisiens : « Pourquoi ne comprenez vous pas ma parole ? », (Jn 8 : 43). Ils ne pouvaient la comprendre sans le Saint-Esprit.  L’écriture dit que les disciples mêmes de Jésus ne comprenaient pas la parole de Jésus, parce qu’elle était cachée pour eux : « Mais les disciples ne comprenaient pas cette parole ; elle était voilée pour eux (scellée), afin qu’ils n’en eussent pas le sens ; … »,  (Luc 9 : 45).  Amen. Que signifie voilé ?  C‘est Scellé. Amen. Sans le baptême du Saint-Esprit, c’est-à-dire la Nouvelle Naissance  de l’Esprit de Dieu, nul ne peut comprendre la parole de Dieu, parce qu’elle est toujours cachée, scellée  pour lui. Fr. Branham dit  à propos de l’évidence ou la preuve  du baptême du Saint-Esprit,  ce qui vous montrera que vous avez l’avez : « … est que vous pouvez RECEVOIR  la parole … et que vous EN  AVEZ   UNE COMPREHENSION CLAIRE », (La demeure future de l’Epoux Céleste  et de l’Epouse terrestre, § 164). C’est ce qu’on vient de voir avec les disciples dans Luc 9 :45. Exactement la même chose que ce  que dit le prophète de Dieu.   Amen. Voilà la Bible et le Message de l’homme de Kentucky. Deux témoins.  Et non pas répéter à tout bout de champ  ‘Branham a dit ! Branham a dit ! ».  Non. Il faut que le Saint-Esprit le dise à toi aussi. Non pas être comme des robots préprogrammés pour répéter seulement.  La lettre tue.

Le Seigneur a dit : Entrez par la porte étroite et le chemin étroit qui mènent au salut. Et il y en a peu qui les trouvent, (Matth. 7 : 14).  Fr. Branham a dit : « Dieu a une petite église quelque part qui continuera à avancer avec le baptême du Saint-Esprit, pour revendiquer la Lumière. Et ce sera eux qui, par leur témoignage, jugeront le monde »,  (Le Saint-Esprit, p. 63 :101). Nous jugerons tous ceux avec qui nous avons  commencé le Message, et qui l’ont hybridé, faute de ne l’avoir pas compris. Il est scellé pour tous les non élus, tonnerristes comme frankistes de tout bord. Amen.

 Alors, où iront toutes ces assemblées qui  sont devenues des dénominations ?  

 Dieu seul  le sait.

 Viens bientôt, Seigneur Jésus.

 

Shalom bien-aimé(e) entrez votre mail pour recevoir gratuitement nos articles